Pages Navigation Menu

conseils et ressources utiles pour la philatélie

La philatélie, une passion ?

La philatélie, une passion ?

On se pose souvent la question de savoir si oui ou non, la philatélie est réellement une passion. Si la réponse peut éventuellement différer d’une personne à une autre, étant donné que certains considèrent la philatélie comme un métier, on note tout de même la présence de plusieurs éléments qui semblent confirmer ce propos.

Voyons-les sans tarder dans cet article.

 

Une passion demande toujours de nombreuses qualités :

Effectivement, aussi naïve que puisse être cette affirmation, une passion demande toujours automatiquement plusieurs qualités.

Voyons donc ce que cela nous donne concernant la philatélie.

Si vous lisez ce site régulièrement, vous avez déjà remarqué que nous avons abordé plusieurs fois la questions des qualités que doit posséder le philatéliste pour réussir dans la philatélie.

Rappelons-les rapidement si vous le voulez bien : le passionné de philatélie devra donc avoir la passion, l’amour de l’histoire, la patience ou encore la persévérance.

Mais ce n’est pas tout ! Selon la voie vers laquelle il s’orientera concernant la philatélie, il devra en outre posséder des qualités telles que la motivation, la raison, le courage, le flair, l’investissement, la patience, la persévérance ou encore la volonté.

Cela nous fait déjà une bonne dizaine de qualités pour pouvoir évoluer dans la philatélie !

 

 

Oui, la philatélie est bel et bien une passion !

Se lancer dans une discipline telle que la philatélie, avec autant de qualités requises, d’exigences et de contraintes n’est effectivement possible si et seulement si il s’agit d’une passion. Véritablement.

Comment imaginer le passionné de philatélie pratiquant la philatélie depuis plusieurs années sans une passion intacte et sans cesse stimulée ?

Vous voulez savoir : c’est tout bonnement impossible.

Bien évidemment, une passion se vit sur le moyen/long terme. le philatéliste qui s’est lancé il y a peu de temps peut tout à fait s’arrêter quelques semaines seulement après avoir commencé si jamais la discipline ne lui convient pas.

Et nous en revenons donc toujours au même point : la philatélie est donc bel et bien une passion.